Insee > Un taux de pauvreté régional relativement faible, des disparités territoriales | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it
Dans les Pays de la Loire, la pauvreté est moins marquée que dans les autres régions de France métropolitaine. Néanmoins, 383 000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté dans la région. Le revenu disponible peut être décomposé et observé localement, mettant en relief les particularités territoriales. Dans la région, la part des minima sociaux dans le revenu disponible est moindre, conséquence d'une pauvreté relativement plus faible. A contrario, les prestations familiales contribuent plus fortement au revenu, les Pays de la Loire ayant une forte proportion de familles nombreuses. La région connait moins d'inégalités de revenus que les autres mais des disparités existent entre ses territoires : le taux de pauvreté varie de 9,7 % à 12,8 % entre les cinq départements. À l'échelle des aires urbaines, les plus grandes sont plus riches mais connaissent de plus fortes inégalités de revenus internes et le taux de pauvreté y est plus élevé. Les villes-centres des grands pôles sont elles-mêmes pleines de contrastes : les plus hauts revenus y côtoient les plus bas, la part d'imposition y est la plus forte tout comme la part des prestations sociales.