Cariforef > Attractivité, fidélisation et accélération technologique, des défis majeurs pour l'agroalimentaire | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

es entreprises de l’agroalimentaire représentent par leurs effectifs salariés le premier secteur d’activités industrielles de la région et maillent l’ensemble de ses territoires. Malgré cette proximité, les entreprises connaissent aujourd’hui de très fortes difficultés de recrutement, en particulier dans les fonctions de la production et de la maintenance. Le secteur est confronté à un certain nombre de freins à l’embauche (saisonnalité, environnement de travail, horaires décalés, écart salarial...) qui rendent les recrutements très
difficiles et inquiètent nombre d’entreprises actuellement.

Sur les cinq années à venir, le croisement de projections et de paroles de professionnels tend à laisser penser que les entreprises continueront d’embaucher mais dans un contexte de probable baisse des effectifs salariés. La forte concurrence liée à ces activités et l’accélération de la robotisation et de l’automatisation, notamment avec la montée du numérique, alimenteraient ce scénario.

Dans ce contexte, il apparaît nécessaire d’actionner assez rapidement différents leviers pour agir sur l’attractivité des métiers, la capacité de fidélisation des salariés, l’adaptation des compétences, les possibilités de reconversion, de parcours, passerelles...