Insee > Marché du travail : les mobilités des actifs entre les territoires impactent les équilibres locaux | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

« En 2015, dans les Pays de la Loire, le taux de chômage varie de 5,8 % dans la zone d’emploi des Herbiers à 11,4 % aux Sables-d’Olonne. Les territoires ont été diversement impactés par la crise. Localement, les déplacements d’actifs jouent un rôle important dans l’équilibre du marché du travail : certaines zones attirent des habitants qui viennent s’y installer ou des travailleurs qui résident à proximité. Pourtant dynamiques économiquement, les zones d’emploi d’Ancenis, Challans, La Roche-sur-Yon et Nantes connaissent une augmentation du chômage sous la pression d’une croissance de la population active encore plus forte, tirée par l’attractivité résidentielle de ces territoires. À l’inverse, dans les zones d’emploi d’Alençon, La Flèche et Mayenne, l’impact des destructions d’emplois sur le chômage est tempéré par la diminution du nombre d’actifs. »