Insee > Éducation : des redoublements plus fréquents dans les quartiers de la politique de la ville | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

« Les jeunes habitant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) redoublent plus souvent : dans les Pays de la Loire, 24 % des élèves de 6e vivant dans un QPV ont au moins un an de retard contre 9 % des jeunes résidant ailleurs. Ceci est en partie lié à l’origine sociale des collégiens. Après la 3e, les élèves vivant dans des QPV s'orientent plus souvent vers des filières professionnelles que les autres jeunes.  »