Observer les Pays de la Loire
20.7K views | +0 today
Follow
Observer les Pays de la Loire
Observer les Pays de la Loire
L'actualité des observatoires et des systèmes d'information territoriaux ou sectoriels de la région des Pays de la Loire
Curated by agpdl
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

Insee > D’ici 2030, 17 400 ménages supplémentaires à loger en moyenne chaque année

Insee > D’ici 2030, 17 400 ménages supplémentaires à loger en moyenne chaque année | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

"Si les tendances démographiques et de comportements de cohabitation se poursuivaient, le nombre de ménages augmenterait de 17 400 en moyenne chaque année dans les Pays de la Loire d’ici 2030, à un rythme plus soutenu qu’en France métropolitaine. La croissance démographique expliquerait les deux tiers de cette croissance. Le vieillissement de la population influerait aussi sur cette hausse, alors que l’évolution des modes de cohabitation aurait un impact plus marginal. Les ménages constitués de personnes seules ou de seniors contribueraient fortement à cette progression. La dynamique serait concentrée à l’ouest de la région. Les trois quarts des 23 000 à 24 000 besoins annuels en logements découleraient de cette augmentation du nombre de ménages. Le reste des besoins en logements s’explique par le renouvellement du parc, par l’évolution des taux de vacance ou de résidences secondaires, ou par les besoins des ménages déjà présents sur le territoire et mal ou non logés."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Les familles et les ménages modestes plus exposés, une approche des conditions de logement dégradées

Insee > Les familles et les ménages modestes plus exposés, une approche des conditions de logement dégradées | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

"Logement trop petit, probablement énergivore ou dégradé : 210 400 ménages habitant dans le parc privé des Pays de la Loire sont touchés par au moins une de ces difficultés en 2015. Même si la situation régionale est plutôt favorable par rapport à la moyenne nationale, ces conditions de logement dégradées génèrent des enjeux en matière de santé et de sécurité. Les trois quarts des ménages vivant dans un logement trop petit sont des familles. Les personnes seules et les familles monoparentales habitent plus souvent que les autres ménages dans un logement probablement énergivore ou présentant un risque de bâti dégradé. La pauvreté amplifie le risque de vivre dans des conditions de logement dégradées. Les locataires sont plus souvent exposés que les propriétaires. Les difficultés étudiées sont plus fréquentes dans les appartements, les logements petits et anciens."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Des logements sociaux plus anciens dans les quartiers de la politique de la ville

Insee > Des logements sociaux plus anciens dans les quartiers de la politique de la ville | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

« Dans les Pays de la Loire, cinq types de quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) se dessinent en fonction des revenus de leurs habitants, de leurs conditions de vie, de leur environnement et de leur situation au regard de l’emploi et de l’éducation. Trois habitants des QPV sur dix résident dans des quartiers où les difficultés économiques et sociales sont particulièrement marquées. »

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Près de 100 000 nouveaux ménages à loger en Maine-et-Loire d'ici 2040

Insee > Près de 100 000 nouveaux ménages à loger en Maine-et-Loire d'ici 2040 | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

"170 000 habitants, soit près de 100 000 ménages supplémentaires, c'est ce que pourrait accueillir le Maine-et-Loire entre 2010 et 2040. Desserrement de la taille des ménages, fécondité et, dans une moindre part, attractivité seraient les trois moteurs de cette croissance de plus de 3 000 ménages chaque année.


Avec environ 70 000 nouveaux ménages de séniors à l'horizon 2040, dont plus de 30 000 de plus de 80 ans, le département connaîtrait un vieillissement de sa population. Le département de Maine-et-Loire s'est doté d'un Plan Départemental de l'Habitat volontariste qui découpe le territoire en neuf secteurs et donne des objectifs de production de logements jusqu'en 2018."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Deux ménages ligériens sur trois propriétaires, contre un sur deux en 1968

Insee > Deux ménages ligériens sur trois propriétaires, contre un sur deux en 1968 | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

"En 2014, dans les Pays de la Loire, un million de ménages sont propriétaires de leur résidence principale, soit 64 % des ménages. Dès 1968, les Ligériens étaient beaucoup plus souvent propriétaires qu’en moyenne nationale. Cet écart s’est maintenu au fil des décennies. Entre 1968 et 2014, la part de propriétaires augmente fortement pour les couples avec ou sans enfants, pendant qu’elle diminue pour les familles monoparentales et reste stable pour les personnes seules. Neuf ménages propriétaires ligériens sur dix habitent en maison. Les logements des propriétaires sont plus grands et plus confortables qu’il y a cinquante ans."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Les habitants modestes du cœur de la métropole nantaise deviennent plus souvent propriétaires lorsqu’ils s’éloignent

Insee > Les habitants modestes du cœur de la métropole nantaise deviennent plus souvent propriétaires lorsqu’ils s’éloignent | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

"Si une grande partie des ménages de la métropole nantaise réalise son parcours résidentiel au sein de son territoire, une minorité part s’installer en couronne périurbaine, en lien avec l’accès à la propriété. Parmi les ménages qui habitaient dans le cœur de l’agglomération nantaise et qui ont changé de logement entre 2012 et 2014, un tiers devient propriétaire. Cette part est d’autant plus élevée que les ménages s’éloignent du pôle d’emploi, surtout pour les plus modestes. L’éloignement rime aussi avec l’accès au logement individuel. Acheter une maison reste plus rare pour les ménages les moins aisés dans le cœur métropolitain, en lien avec des prix immobiliers plus élevés. S’installer en couronne a cependant des conséquences sur les déplacements. Les actifs se rendent plus souvent au travail en voiture et parcourent de plus longues distances, même si ces trajets ne sont pas, en moyenne, plus longs en temps. Les dépenses de carburant pèsent fortement dans le budget d’un ménage sur cinq parmi les habitants en couronne périurbaine et cette vulnérabilité énergétique touche presque tous les niveaux de revenus. Les ménages les plus pauvres sont ceux qui restent le plus souvent dans les communes intra-périphériques."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Les grands-parents des Pays de la Loire : une descendance plus nombreuse qu'ailleurs

Insee > Les grands-parents des Pays de la Loire : une descendance plus nombreuse qu'ailleurs | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it
En 2011, 905 000 grands-parents résident dans les Pays de la Loire. Ils ont en moyenne 6,3 petits-enfants : c'est un de plus qu'au niveau national, grâce à la forte fécondité historique de la région.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Insee > Dans les Pays de la Loire, 97 500 personnes vivent dans un logement suroccupé

Insee > Dans les Pays de la Loire, 97 500 personnes vivent dans un logement suroccupé | Observer les Pays de la Loire | Scoop.it

"Les Pays de la Loire sont l'une des deux régions françaises après la Bretagne qui connaissent la plus faible suroccupation des logements. En 2010, 27 000 ménages de la région, regroupant 97 500 personnes, résident dans un logement suroccupé.


La suroccupation des logements baisse dans la région depuis 1999 et touche principalement les locataires d'appartements dans les communes urbaines. De plus, elle concerne les ménages les plus modestes ainsi que les grandes familles. Les logements de 2 et de 3 pièces sont ceux qui concentrent le plus de ménages en suroccupation puisque l'on y recense plus de la moitié des ligériens subissant la suroccupation."

more...
No comment yet.